ATTENTION: WE WILL BE CLOSED JULY 11TH - JULY 19TH AND FROM JULY 28 - AUGUST 16. NO ORDERS WILL BE SENT BETWEEN THESE DATES

OPGELET: WIJ ZIJN GESLOTEN VAN 11 JULI TOT EN MET 19 JULI EN VAN 28 JULI TOT EN MET 16 AUGUSTUS. WE VERZENDEN GEEN BESTELLINGEN OP DIE DAGEN

ATTENTION: FERME A PARTIR DU 11 JUILLET  AU 19 JUILLET INCLUS ET DU 28 JUILLET AU 16 AOUT INCLUS. AUCUNE COMMANDE NE SERA ENVOYEE DANS CETTE PERIODE

Newsletter

Plan par étapes - Fabrication d'un flight-case muni d'un capot en L (pour un pédalier de guitare)

 

Cette page présente un exemple de flight-case équipé d'un capot en L. Ce modèle servira, concrètement, à transporter un pédalier de guitare. Je joue, en effet, de la guitare et j'aime bien avoir toutes ces pédales à portée de main, ou plutôt de pied ! La plupart des gens fabriquent un flight-case standard doté d'un capot plus élevé et d'un fond très étroit pour les pédales. Cette construction est aussi simple que pour un flight-case classique. Il n'y a rien à remarquer de spécial à ce sujet et vous pouvez alors simplement consulter le plan général par étapes.

Mais, comme je revêts souvent les rôles simultanés de guitariste principal et de chanteur, je souhaite avoir très rapidement accès à mes pédales. C'est pourquoi, je préfère fabriquer un flight-case dont le capot est en forme de L. La face avant de mon pédalier ne sera ainsi jamais dans le chemin. La construction d'un flight-case muni d'un tel capot prend, bien sûr, plus de temps que pour un flight-case standard. Néanmoins, c'est un défi qui ne me déplaît nullement.

J'ai commencé par construire mon coffre en bois en suivant la méthode de la boîte, indiquée dans le plan général. J'ai donc simplement collé les pièces d'un coffre en bois fermé et posé des clous sur l'ensemble; J'ai respecté à la lettre les dimensions que je souhaitais avoir, à savoir 64,5 cm x 41 cm x 17,5 cm pour les mesures extérieures. J'ai, en particulier, tenu compte des pédales et j'ai aussi pensé à aménager un espace libre pour l'alimentation électrique et également pour des pédales supplémentaires éventuelles (les guitaristes sont des gens exigeants).

Par rapport à la fabrication d'un flight-case standard, la différence majeure est qu'il faut ici garder un centimètre en plus lorsque l'on scie en deux la « boîte en bois ». Je vais donc marquer le bord de ma ligne de sciage à l'aide de ruban adhésif. Je crée avec ce ruban deux lignes autour de l'endroit où je vais scier. La distance entre ces bandes doit être égale à 1 cm, ni plus ni moins. Et ce centimètre devra être divisé en deux en se servant d'une scie à chantourner. Vous devrez donc effectuer deux cercles entiers avec la scie. Cet espace de 1 cm divisé en deux abritera les profilés de fermeture que l'on posera sur ce bord.

Pour le reste, on ne s'éloigne pas du plan général par étapes. D'abord les profilés de fermeture que l'on scie en accord avec les dimensions souhaitées. Il faudra, ensuite, scier d'onglet le profilé d’emboîtement, puisque l'on travaille avec un capot en forme de L. Et voici le résultat selon différents angles de vue. Vous pouvez cliquer sur les photos pour en obtenir un agrandissement.

 
 

Je me suis servi pour cette fabrication de : coins moyens, de deux fermetures papillon moyennes, de deux charnières dégondables, de huit grands renforts d'angle et d'une grande poignée de surface. Étant donné que la partie inférieure est relativement étroite alors que j'utilise de grands renforts d'angle et non des petits, deux des trous d'un renfort d'angle vont se retrouver sous le coin. Il n'y a d'ailleurs pas de rivet dans ces deux trous. On serait autrement confronté à un plus grand déséquilibre de l'ensemble et le coin ne s'assemblerait pas aussi bien avec le reste.Je me suis aussi servi de 8 pieds en caoutchouc. J'en ai mis 4 sur le dessus, pour ne pas que le pédalier se déplace sur la scène, et 4 sur le côté étroit pour le transport de la caisse.

Conseils pour l’utilisation d’écrous à griffes

Et la photo ci-dessous vous montre bien que les profilés de fermeture du capot en forme de L s'emboîtent parfaitement. Vous pourriez, à cette étape, fixer ces pièces de profilé au moyen de rivets sur le côté du flight-case. Mais je ne me range pas parmi les partisans de cette technique. Selon moi, il faut éviter au possible d'employer directement des rivets sur le profilé de fermeture. Cela ne donne pas un résultat très professionnel. Mais ce n'est évidemment que mon opinion à ce sujet. J'utilise, pour ma part, un renfort d'angle en L, qui a d'ailleurs été conçu à cette fin. Ce type de renfort apparaît sur les deux photos suivantes.

   

Il nous reste encore à nous occuper de l'intérieur. Je construis un petit bac en bois pour mon pédalier. La fiche multiple et mon alimentation (« l'adaptateur ») viendront se loger en-dessous. Je peux ainsi surélever la partie destinée à recevoir mon pédalier et répartir celui-ci sur deux niveaux, comme on le voit sur la photo ci-dessous.

   
 

Je vais retirer ces pédales pour m'occuper du revêtement du flight-case dans un tissu noir, aussi doux que du velours ; ce qui lui donnera une apparence très classe. L'intérieur du capot sera, quant à lui, recouvert d'une mousse douce alvéolée dont la fonction sera d’assurer un transport des pédales sans que celles-ci ne soient amenées à beaucoup bouger. Enfin, pour coller ces revêtements intérieurs (tissu et mousse), je me sers de la colle en spray vendue sur flightcase-brico.com. Et voici le résultat !

 
     
 

 

Encore des questions? N'hésitez pas à nous contacter!